Foire aux questions sur le SEL

Le SEL, c’est du troc ?

Dans le troc, deux personnes échangent au même moment deux choses qui ont à peu près la même valeur. Avec le SEL, l'échange différe du troc car l'échange de services  ou de biens ne se font pas forcément de UN à UN, ni au même moment et n'ont pas la même valeur.

Mais moi je n’ai rien à proposer !

C’est souvent ce qu'on nous dit ! Pourtant chacun possède une richesse à donner aux autres : faire de la pâtisserie, du bricolage, proposer les noix de son jardin, raconter des histoires aux enfants. Tout le monde, que l'on soit retraité, en recherche d'emploi, jeune parent, on a tous quelque chose à proposer. Il suffit d’être à l’écoute de ses différences et les découvertes appellent alors de nouveaux échanges...

Comment m’inscrire et commencer l’échange ?

1- Pour comprendre :  parcourez, lisez ce site, regardez la vidéo
Réfléchissez à des offres services que vous seriez prêt à rendre et des demandes que vous aimeriez obtenir.
2 - Pour saisir l'esprit du SEL et la manière de fonctionner : lisez la Charte des SEL et le règlement de fonctionnement.
3 - Des questions ? lisez la FAQ
4 - Prêt à vous lancer ? Remplissez le bulletin d'adhésion et transmettez le à l'adresse indiquée sur le bulletin ou envoyer le à http://lesgensdupartage.org/contact/
5 - Un rendez-vous d'accueil sera organisé avec un-e membre de l'association.
C'est pour nous assurer de part et d'autre d'être en phase et que le SEL puisse vous offrir du plaisir dans l'échange.  Ce rdv sera aussi l'occasion de répondre à toutes vos questions.
6 - Un compte adhérent sera créé et vous recevrez un email avec un identifiant et un mot de passe pour accéder au "catalogue des richesses" réservé aux adhérents.
7 - Saisissez vos offres permanentes - C'EST IMPORTANT pour échanger ;) 
Muni de votre numéro d'adhérent et de votre mot de passe vous pourrez rentrer dans le "Système" pour saisir vos offres. Pour vous inspirez, lisez quelques exemples de catalogue des richesses.
Soyez précis. Détaillez vos offres, racontez une histoire. Ajouter-y des images. Plus vous aurez d'offres, plus vous aurez de possibilités d'échanges. Nous recommandons au moins 10 offres. Vous pourrez les modifier plus tard.
8 - Saisissez vos demandes (ou infos) ponctuelles qui ne figurent pas dans les offres permanentes proposées par les membres. Vous pouvez choisir de les envoyez à tous les membres en cliquant sur "envoyer". Chaque membre recevra dans ce cas, une notification dans sa boîte email.
9 - Echangez
Regarder les offres permanentes existantes pour voir si vous n'avez pas une demande à faire à un adhérent ou si vous ne pouvez pas rendre un service. Une fois identifié le service, contactez la personne par email ou téléphone (le lien est sur le prénom) comme vous le feriez d'un ami. La suite des relations entre les deux adhérents se fait de façon « normale » avec vos tél et emails personnels.
10 - Enregistrez l'échange. 
Après la réalisation de l'échange, celui qui a bénéficier d'un service va dans la rubrique « transférer des épis». Saisir :
a – la catégorie de l'échange reçu b – la date de l'échange
c - le montant d'épis à donner à celui qui a offert un service (1h = 60 épis). Celui qui a offert le service va recevoir un email lui notifiant le transfert d'épis.
d - choisir dans la liste le nom de la personne qui a reçu l’échange e – écrire un message à l'offreur.
f - clic sur « enregistrer »
g - clic sur "confirmez"
h - Fin de l’échange. Bravo, vous recevez votre diplôme de seliste !!!

Quelle garantie a-t-on sur la qualité des services proposés ?

Aucune. C’est aux adhérents de discuter, pour savoir si l’un a le niveau de qualification que souhaite l’autre. Ou de discuter avant si l’objet prêté tombe en panne le lendemain. Il n'y a pas de solution toute faite, ça passe par la discussion et la confiance. En cas de problème, l'équipe d’animation du SEL peut intervenir mais pensez qu'ils sont bénévoles.
Chaque membre est responsable de lui-même. En cas de problème, c’est l’assurance responsabilité civile individuelle remplit son rôle.

Peut on être en solde négatif ?

Oui. Chacun commence avec un compte à 400 épis. Si je verse 200 épis pour l'initiation au jardinage avec Henri, puis 250 épis pour l'initiation à la guitare d'Audrey mon compte devient négatif. Puis il pourra remonter si je donne mes conseils en informatique. Ainsi, dans un SEL, il y a nécessairement des adhérents avec un compte négatif, et d’autres avec un compte positif. L'important est d'échanger. Inversement un seliste qui ne fait qu'une offre par an et qui serait toujours en positif mais avec un seul échange par an n'est pas l'idéal, c'est un peu dommage, et pourtant il est en positif. Mieux vaut beaucoup échanger avec un compte négatif.

L’épi c’est une monnaie? et pour les biens?

Oui c’est une monnaie, mais pas comme l'euro. L'euro peut se capitaliser, se dévaluer, rapporter des intérêts. Pas l'épi. Au Sel il n’y a pas d’aggios ! L'épi est une monnaie d'échange qui ne vaut que pour les membres de l'association. Elle est distribuée au format papier durant les bourses et en dehors, c'est un compte virtuel qui vous donne votre solde en fonction du temps que vous avez donné et du temps que vous avez reçu.
Comme dans la plupart des autres SEL, on considère que tout échange a la même valeur. C’est donc le temps qui fixe la valeur : 1 épi par minute de temps passé (ou 60 soleils de l’heure). Il est important de se mettre d’accord avant l’échange sur les éventuels frais annexes : transport, carburant de la tondeuse prêtée, matériel à usage unique apporté par l’offreur...
Et pour échanger un objet, comment faites-vous ? Le cas des objets est, il est vrai, un peu plus délicat. Mais il suffit alors de se poser la question "combien de temps suis-je prêt à passer pour obtenir cet objet?" pour avoir une idée de ce que l'on veut bien accorder comme valeur au bien désiré.
En fin de compte, le montant d’une transaction est toujours fixé de gré à gré entre deux adhérents. Lors des bourse locales d’échange (BLE), l'offreur peut afficher le montant estimé de son objet.
Quelques idées et bonnes pratiques sur la valeur d'un prêt : on peut se demander combien de temps je serai prêt à donner pour qu'un adhérent me prête l'objet que je propose en prêt ? Ou encore combien de temps je demanderai si une voisine ou une copine me demandait ce service ? ;) Après c'est à la convenance de chacun, selon la durée ... soit c'est symbolique soit on souhaite en retirer un avantage (ce qui n'a rien de répréhensible non plus).
Peut-être 10 épis au minimum, 60 épis au maximum et 120 dans des cas très particulier?
Le plus important est d'en parler au téléphone avant. De se mettre d'accord avant en toute franchise et simplicité.
INDISPENSABLE : bien faire l'état des lieux ensemble avant et après le prêt sur l'objet pour éviter tout différent ou malentendu par la suite.

Les échanges de services c’est du travail au noir ?

Non. L’association reste vigilante en refusant ce qui pourrait s’apparenter au travail au noir, soit une garde d’enfant permanente ou des cours de langue une fois par semaine, tondre le gazon tous les deux jours… Il s’agit d’une entraide entre adhérents pour répondre à des besoins ponctuels, non répétitifs et de courte durée. L'esprit est de faire une tâche ensemble. Et d'apprendre par la même occasion.
Le SEL ne nuit pas au commerce local : si Marie demande à Bernard de l’aider à retapisser son appartement parce que ses fins de mois sont difficiles, c’est un autre artisan ou commerçant qui bénéficiera de l’argent économisé par Marie.

Quels sont les bonnes pratiques pour échanger ?

Soyons indulgent avec nous-mêmes et avec les autres. Procédons par petite touches.

  • Saisir au moins 5 offres permanentes sur votre profil. En effet pour augmenter ses chances d'échanger, et donc de s'enrichir, encore faut-il faire de nombreuses offres.
  • Consultez régulièrement les offres et demander des services offerts sur le catalogue.
  • Et si j'ai trop de sollicitation ?
    • Vous n'êtes jamais obligé d'accepter une demande ou une offre
    • Vous pouvez décaler dans le temps et planifier vos rdv "SEL", une fois par mois par exemple
    • Et si vous avez plusieurs demandes pour une offre, vous pouvez regrouper plusieurs personnes pour un même échange et ainsi optimisez votre temps tout en multipliant les épis ... à condition de vous mettre d'accord au préalable avec vos interlocuteurs.
  • Toujours répondre si on vous écrit, c'est une question  de politesse.
  • Pour voir la totalité des offres permanentes une fois votre compte ouvert vous pouvez aller sur http://lesgensdupartage.org/sel/offres-print.php ou sur les dernières offres http://lesgensdupartage.org/sel/offres-last.php ou sur les petites annonces (demandes/offres/infos ponctuelles) http://lesgensdupartage.org/sel/ptannonces.php
  • Echange : se mettre d'accord AVANT la réalisation de l'échange. Il semble logique d'inclure le temps de trajet si on fait venir une personne chez soi. Mettez vous d'accord AVANT l'échange.
  • Une réparation infructueuse ? prévoir tout de même des épis même si ca ne marche toujours pas. La personne qui a essayé a tout de même passé du temps sur le sujet.
  • Vocabulaire des SELs. Les SELS évitent le vocabulaire financier car il ne faut pas confondre les deux systèmes ! on « donne », « offre », « échange », « propose », « reçoit » (à la place de « vendre » et « acheter »), parlez d’« échange » plutôt que de « transaction ». parlez de « service » que vous rendez à quelqu’un qui en a besoin, de « richesse » que vous apportez ou recevez.

Puis-je adhérer pour échanger pour UN SEUL service ?

 Exemple "je suis à la recherche d'un menuisier et je serais prête pour un échange de service."

Ce n'est pas l'esprit. Un SEL n'est pas un prestataire de service. On ne vient pas pour y trouver un service. Encore moins pour remplacer un professionnel. On y vient pour du lien. Et pour l'échange de services ou de savoir-faire ... , de plusieurs services.

Pourquoi la comptabilisation des échanges est sur internet ?

Les avantages d'une gestion centralisée par internet sont : 
  • Une personne saisi sur le site l'échange effectué. L'autre reçoit automatiquement par email une demande de confirmation, une sorte de demande de signature. Une fois confirmé, l'échange est comptabilisé.
  • La liste des échanges effectués est affichée et les adhérents voit que leur association bouge
  • La description des échanges donne des idées aux adhérents, et l'émulation se mets en place. Le nombre d'échanges augmente une fois le site mise en place.
  • Les comptes sont toujours à jour, et toujours juste, et donc les adhérents ont plus confiance et s'échangent plus.
Et si je n'ai pas internet à mon domicile ?
Vous pouvez utiliser le catalogue "papier", l'imprimer (ou le faire imprimer) et faire effectuer le transfert d'épi par votre "Parrain/Marraine Internet".

Pour aller plus loin sur le fonctionnement des SELS ?

Lexique des SEL

  • B.L.E. = Bourse Locale d'Echange (BLE). environ 3 /an : on se réunit dans une salle municipale et on échange des biens.
  • B.L.E. InterSEL = Bourse Local d’Échanges ouverte aux SEListes de différents SEL de France.
  • Catalogue des SEListes = Document (web ou papier) regroupant des propositions d’échanges des SEListes.
  • Échange SEL = Pratique de proposer un service, savoir, biens ou prêt contre une valeur en unités SEL
  • InterSEL = Entre différents SEL = Rencontres / réunions InterSEL etc.
  • S.E.L. = Système d’Échange Local
  • SEListe = Adhérent d'un SEL
  • Unité/monnaie d'échange = Mesure de valeur en minutes/temps utilisé dans les SEL. Unité TEMPS = Valeur calculée en temps - 1 heure de temps pour un échange de service / savoir / atelier = 60 minutes = 60 unités
  • Valeur d’échange = Nombres d’unités estimées pour l’échange.

C’est quoi le SEL de Carrières-sous-Poissy?

Le SEL de Carrières-sous-Poissy, c'est un Système d'Echange Local porté par l'association « les gens du partage ». Il met en contact offrants et demandeurs de biens, savoirs, services de voisinage (appelés « selistes ») grâce à un catalogue web comprenant les informations utiles aux échanges (offres, demandes, petites annonces, coordonnées) pour le bénéfice des adhérents. Un catalogue papier est édité une fois par trimestre pour les personnes n'utilisant pas internet.

C’est quoi une Bourse Locale d’Échange ?

La Bourse Locale d’Échange dite « BLÉ » est une sorte de « vide-grenier » qui permet de proposer ou de recevoir des objets contre des « épis ».   L'épi est l'unité de compte du SEL de Carrières-sous-Poissy, 1 minute = 1 épi. Les épis peuvent aussi être utilisés pour demander des services, des transmissions de compétences/savoirs, et des prêts d'objets.   Les objets échangés sont divers : livres, vaisselle, jouets, vêtements, outils de bricolage, confitures, décoration, produits de jardin, etc. La liste est infinie...Le catalogue des objets, services à échanger est disponible sur le lien suivant : http://lesgensdupartage.org/wp-content/uploads/2014/10/CatalogueMai2015_papierw.pdf

Comment ça fonctionne les échanges avec les épis lors d’une BLE?

  1. Le BUDDOM1 (Bureau du Don et Distribution de Monnaie d'Echange) est ouvert au début de la B.L.E
  2. Chaque seliste va chercher au BUDDOM les épis (solde tenu de manière centralisée sur le catalogue web réservé aux adhérents). Chaque seliste peut demander plus d'épis. Le bénévole « BUDDOM » l'inscrit au moyen d'une feuille de comptes.
  3. Le seliste fait des échanges de biens avec les autres.
  4. Avant de partir, le seliste redonne ses épis restant au BUDDOM qui régularisera les soldes des selistes sur la plateforme réservée aux adhérents. Un échange sera enregistré par un bénévole du SEL pour un montant correspondant au solde.

1Le BUDDOM est un terme fantaisiste non officiel, utilisé pour faciliter la compréhension et éviter le terme financier « banque » car il n'y a pas de l'argent. La monnaie d'échange est facilitatrice des échanges entre selistes.

Comment définir la valeur du bien que j’offre ou que je reçois?

En fonction du temps que l'offreur souhaiterait avoir en échange de son don. Exemple : une chemise
  • l'offreur souhaite donner sa chemise en échange de 30 minutes qu’il pourra ultérieurement utiliser pour un service ou un bien = la valeur de la chemise est donc fixée à 30 épis. Il propose cette valeur au seliste intéressé.
  • Le seliste intéressé par l'offre (le demandeur) peut se demander « combien de temps suis-je prêt à attribuer pour obtenir cet objet?
En fin de compte, le montant d’un échange est toujours fixé de gré à gré entre deux adhérents. Lors de la BLE, l'offreur peut afficher le montant estimé de son objet.

Que faire des objets qui n’ont pas été échangés à la BLÉ?

A la fin de la Bourse Locale d'Echanges, lorsqu'il reste des objets dont les selistes souhaitent se séparer, ils peuvent être gardés pour une prochaine BLE ou bien être portés à la ressourcerie la plus proche à Ecquevilly.

 

Les commentaires sont fermés, mais les trackbacks et pingbacks sont toujours ouverts.